• Image

Bulles en bouchons

ClientMejdaben

DateOctobre 2013

Bulles en bouchons est un projet artistique et ludique que l’équipe de l’Association Malak d’Alger (Cité des Anges) a réalisé avec les enfants, à l’occasion du Festival de la Bande Dessinée (FIBDA 6e édition) qui s’est tenu du 09 au 12 octobre 2013 avec comme slogan: « Bulles en délire ».

Comment m’est venue l’idée?

Une fois j’étais entrain de naviguer sur google à la recherche d’idées originales pour animer des ateliers pour enfants. Je tombe sur un lien qui traite du recyclage des bouchons en forme de réalisations artistiques avec les enfants. Puisque je cherchais une activité originale pour animer l’atelier lors de cette 6e édition du FIBDA, alors j’ai lancé l’appel : « ya ness eddjam3ouli labwachen!! »(Hé tout le monde, rassemblez-moi les bouchons!!)

Et ça a pris une dimension extraordinaire : Ma famille, mes amis se sont mis à en ramasser, sans trop savoir pourquoi (j’ai même reçu des bouchons de l’étranger). Tout le monde a mis la main à la pâte jusqu’à ce que le geste devienne naturel (presque un réflexe).  Et je suis sûr que je vais continuer à recevoir des bouchons, même après le festival :D

Par ce projet, artistique, ludique je voulais toucher indirectement à la problématique du recyclage. Car dans notre société on ne pense pas encore à recycler nos déchets (ménagers)… Et les autorités tardent à mettre en place cette politique: Des millions voire des milliards de dinars partent dans les décharges, brûlés …  et moi qui n’habite pas loin de la décharge publique de Ouled Fayet, je peux vous dire combien c’est toxique, malsain, de recevoir de la fumée aux odeurs nauséabondes tout au long de l’année.

Dans ce projet, je voulais avant tout créer une œuvre collective. un projet qui fera en sorte que l’atelier soit animé par les enfants eux-mêmes, afin qu’ils soient actifs et créatifs.

Etre créatif, actif, participatif, mettre sa pierre à l’édifice, ou dois-je dire « son bouchon » avec en plus un souci écologique. Voilà bien des principes sur lesquels nos enfants doivent évoluer (A mon sens).

Il y a une association en France qui s’appelle « Les bouchons d’amour ». Elle permet d’offrir des chaises roulantes aux handicapés, rien qu’avec des bouchons recyclés. Donc ça devient une action : pédagogique, écologique et humanitaire.

Il y a aussi l’association : « 1 bouchon, 1 sourire » qui s’active dans le même principe.

Ça fait réfléchir quand même…

Enfin, le but de cet atelier était de sensibiliser les enfants, mais surtout leur permettre de passer un bon moment et de voir que leur contribution est affichée avec celles des autres, même si elle est « symbolique ».

Je tiens à remercier toutes les personnes qui m’ont encouragée dans ce projet, et tous ceux qui ont rassemblé des bouchons et me les ont remis.

(Deux projets ont été réalisé: L’arbre du bonheur et un autre avec une thématique proche de la bande dessinée)

Commentaires

Ajoutez un commentaire